Triche dans les examens en ligne

Les tests en ligne sont plus sujets à la tricherie que les tests sur papier. Que pouvez-vous faire pour empêcher vos étudiants de tricher en ligne ? Bien qu'il semble impossible d'empêcher complètement quelqu'un de tricher, nous vous avons listé quelques astuces qui permettront au moins de limiter la triche.

Quelques astuces

Posez les questions dans un ordre aléatoire

Lorsqu'ils font un test en ligne, les utilisateurs sont souvent demandés de répondre à des questions étant toujours dans le même ordre, ce qui facilite la tâche de ceux souhaitant tricher durant leur examen. Ce n'est absolument pas ce que vous souhaites. Afin d'éviter que cela se produise, vous pouvez poser vos questions dans un ordre aléatoire. Mélangeons un peu ces questions ! Les étudiants auront alors très peu de chances d'avoir les questions dans le même ordre.

Définissez un temps limite

La triche peut prendre pas mal de temps. Lorsqu'un étudiant est bien préparé pour son examen, il n'a pas besoin de beaucoup de temps pour trouver la bonne réponse. Un étudiant non préparé (et donc, potentiellement tricheur !) aura besoin de beaucoup plus de temps pour terminer son examen. Une solution à ce problème est de définir un temps limite pour la totalité de l'examen ou par question. Dépêchez-vous ! L'horloge tourne et il n'y a pas de temps pour tricher.

Questions à traiter comme un problème

Les questions à traiter comme un problème ne se contentent pas de faire appel à la mémorisation d'informations de base. La mémorisation d'informations de base se situe aux niveaux 1 et 2 de la taxonomie de Bloom. Les réponses aux questions problématiques impliquent une compréhension des processus spatiaux et des relations. Elles ne se trouvent donc pas facilement dans les livres ni sur Internet. Les questions à traiter comme un problème s'adressent aux niveaux 3, 4 et 5 de la taxonomie de Bloom.

Affichage des résultats

Bien que montrer les bonnes réponses peut s'avérer bénéficiaire aux étudiants (ils peuvent voir là où ils ont mal répondu), il est aussi possible qu'ils communiquent ces informations à d'autres étudiants. La meilleure option est donc probablement de ne pas montrer les bonnes réponses.  

Comment notre outil permet-il d'aider à éviter la triche ?

Posez les questions dans un ordre aléatoire

Notre outil est capable de poser les questions dans un ordre aléatoire. De plus, il permet aussi de donner le choix de réponses dans un ordre aléatoire, ce qui rend la triche encore plus compliquée.

Définissez un temps limite

Notre outil vous offre différentes options. Vous pouvez définir un temps limite pour la totalité de l'examen et un temps limite par question. Une autre option est de définir une heure de début et de fin de l'examen. Par exemple, l'examen sera en ligne le 21 avril de 9 h à 10 h 30.  

Affichage des résultats

Nous offrons plusieurs moyens d'afficher les résultats. Vous pouvez choisir d'afficher des explications immédiatement après la réponse à une question, de ne jamais afficher d'explication, ou encore de les afficher seulement si la réponse est incorrecte. Une des autres possibilités est d'afficher toutes les réponses à la fin de l'examen. Toutefois, afin d'éviter la tricherie, il est préférable de ne pas afficher du tout les bonnes réponses.

Il n'est jamais vraiment possible d'empêcher complètement quelqu'un de tricher. Nous espérons toutefois que ces quelques astuces rendront la tâche un peu plus difficile !

Démarrez sans plus attendre !

Essayez notre outil et rejoignez près d'un million d'utilisateurs.

Inscription gratuite