Examens surveillés ou non surveillés ?

Est-il préférable de donner des examens surveillés ou non surveillés ? Comment est-il possible d'éviter la triche (dans les deux cas)? Commençons par voir les différences entre ces examens :

Examens surveillés vs Examens non surveillés

Autrefois, la majorité des examens étaient uniquement sur papier et étaient distribués à la main par un enseignant ou par un surveillant : c'était la norme et il vous fallait vous rendre dans un lieu précis, à une date et heure précise afin de passer votre examen. De plus, cela compliquait grandement la triche, car il y avait tout le temps quelqu'un pour vous surveiller.

De nos jours, il possible de passer des examens en ligne non surveillés. Ces examens se passent depuis votre propre appareil et ne nécessitent pas de vous trouver au même endroit que les autres étudiants ou personnes les passant.

Les examens non surveillés et la triche

Il ne fait aucun doute que les examens en ligne sont une excellente solution : ils permettent d'économiser du temps et de l'argent et permettent à des personnes vivant en des lieux variés de faire l'examen en même temps. Le problème qui se pose est le suivant : Comment - en tant qu'enseignant, recruteur ou formateur - pouvez-vous vous assurer que vos utilisateurs ne vont pas tricher durant vos examens non surveillés ?

En effet, il y a beaucoup plus de chance de triche lors d'un test en ligne que lors d'un test sur papier. Que pouvez-vous faire pour éviter que vos étudiants trichent en ligne ? Les technologies à disposition de nos jours font qu'il semble impossible de complètement éradiquer. Voici quelques conseils et astuces qui vous aideront à prévenir la triche :

  • Posez les questions dans un ordre aléatoire : les examens en ligne permettent de créer une librairie de question et de demander au système de choisir un nombre défini de questions dans cette librairie. Ainsi, toutes les personnes passant l'examen ont un différent jeu de questions.
  • Mettez un chrono : la triche (tout comme le mensonge 😅) peut prendre du temps. Une solution est de définir un temps limite. Vous pouvez définir un temps limite pour l'intégralité de l'examen ou par question. Un chronomètre automatisé vous permet de ne pas avoir à être présent physiquement pour donner les consignes de temps à vos étudiants.
  • Posez des questions faisant appel à la logique : les réponses à ces questions nécessitent de la réflexion et ne peuvent pas facilement se trouver dans cahier ou sur internet. Pour faire cela, vous pouvez vous servir de questions à réponse libre. Consultez d'autres astuces pour éviter la triche dans les examens en ligne pour vous donner plus d'idées.

Notre LMS

Vous pouvez vous servir de notre plateforme LMS ou de notre concepteur d'examens en ligne pour donner à la fois des examens surveillés et non surveillés. Comment cela marche-t-il ?

Vous pouvez, par exemple, donner des examens en ligne surveillés depuis la salle informatique de votre établissement, où vous pourrez surveiller les participants. Vous pouvez aussi leur faire passer vos examens depuis votre bureau ou votre société sur vos propres appareils.

Les examens non surveillés peuvent se partager avec un lien et peuvent se passer depuis n'importe quel appareil (qu'il soit personnel ou non) connecté à internet. Ces examens offrent davantage de flexibilité et favorisent l'apprentissage autorégulé. Choisissez tout simplement l'option qui vous convient le mieux.

Commencez à utiliser notre plateforme d'e-learning pour créer votre premier examen et vous rendre compte des fonctionnalités par vous-même !

Démarrez sans plus attendre !

Essayez notre outil et rejoignez près d'un million d'utilisateurs.

Inscription gratuite